Tout sur le fret

Introduction

Vous êtes décidé à vous lancer dans l’aventure du private label, vous avez trouvé votre niche, et vous avez trouvé un fournisseur (Félicitations ?), la dernière étape avant de pouvoir commercialiser votre produit sur Amazon c’est de décider du moyen de livraison. Dans la plupart des cas les usines proposent de s’occuper du shipping pour vous, mais dans le cas contraire quelles sont vos options ?
 

1. Ce que vous devez savoir avant de commencer

Pour importer de la marchandise en Europe, vous devez obtenir votre identifiant EORI, vous pouvez l’obtenir assez facilement et rapidement en prenant contact auprès des douanes.
 
Vous devez également vous assurer que le produit que vous désirez importer ne fait pas l’objet de restrictions et qu’il répond bien à toutes les normes du pays destinataire.
 
Si vous n’utilisez pas les services de votre usine vous allez devoir faire appel à un shipping agent ou à un freight forwarder pour obtenir des prix négociés, car à moins de faire des volumes énormes, si vous contactez directement UPS ou DHL leurs prix seront assez élevés.

2. Les différents moyens de faire transiter de la marchandise et comment choisir 

 
Le moyen de livraison dépend de deux facteurs : le volume de votre cargaison et le délai dans lequel vous souhaitez réceptionner votre cargaison.
 
Air express :
L’Air express (aussi connu sous les enseignes DHL / FEDEX / UPS / TNT) est la solution grand publique, et assurément la plus simple pour débuter dans l’import-export si vous importez des marchandises de petite taille pour un poids total de moins de 200kg.
 
L’avantage de se type de livraison dite « porte à porte » c’est que toutes les démarches sont simplifiés, vous n’avez qu’à régler la livraison à la commande, puis une fois la marchandise arrivée en France vous devrez vous acquitter de +/- 26% du montant total de votre commande (Produits + Livraison) correspondant à la TVA et à la taxe d’importation.
 
Délai de réception de la marchandise : 3 à 5 jours
 
 
Air Cargo :
Au-dessus de 200Kg toujours pour les petits produits, l’Air Cargo devient plus intéressant en terme de tarif. Mais vous rentrer dans une autre catégorie de fret, contrairement au service air express avec ses démarches simplifier destiné au grand publique, l’Air Cargo quant à lui vous réserve un peu plus de paperasse et de frais supplémentaires tels que :
 
  • Récupération de la cargaison dans votre usine si vos incoterms avec l’usine sont EXW. (Le service air cargo se faisant d’aéroport à aéroport).
  • Frais de chargement
  • Assurance
  • Frais administratifs pour le dédouanement
  • Frais de stockage (si vous mettez trop de temps à récupérer votre marchandise
  • Récupération des colis à l’aéroport ou coût supplémentaire pour vous faire livrer jusqu’à chez vous.
  • Cela dit à si vous devez transporter un gros volume dans un temps court espace temps l’air cargo reste la meilleure solution et plus votre cargaison sera importante plus les frais supplémentaires seront dilués dans le coût final de votre livraison.
Délai de réception de la marchandise : 5 à 7 jours
 
 
 
Bateau Cargo :
Pour les objets volumineux, le bateau reste la référence, vous aurez le choix entre FLC (conteneur complet) et LLC (conteneur partagé). Les contraintes sont les mêmes que pour l’Air cargo :
 
Pensez bien à négocier vos pris FOB (Freight on board) pour ne pas avoir de frais de récupération de la marchandise.Voici la liste des frais auxquels vous pouvez être confronté:
 
  • Frais de chargement
  • Assurance
  • Frais administratifs pour le dédouanement
  • Frais de stockage (si vous mettez trop de temps à récupérer votre marchandise
  • Récupération des colis à l’aéroport ou coût supplémentaire pour vous faire livrer jusqu’à chez vous. 
Cette solution est parfaitement adaptée si vous transportez des objets volumineux ou de grandes quantités de marchandise, plus votre cargaison sera importante plus les frais supplémentaires seront dilués dans le coût total de la livraison.
 

 

Délai de réception de la marchandise : 20 à 60 jours
 

3. Les tarifs 

 
Ne vous étonnez pas que les transitaires vous fassent des devis seulement valables pour une semaine, garder en tête que les tarifs du fret varient toutes les semaines, car ils s’adaptent aux variations du prix du pétrole.
 
Air express = 5/8$ le kg
 
Air cargo = 3,5/5$ le kg (attention aux frais supplémentaires)
 
Bateau = moins de 1$ le kg (attention aux frais supplémentaires)
 
Attention ces prix s’entendent en kilo volumétrique. (formule ci-dessous)
 
Calculateur pour kilo volumétrique :

4. De chez vous jusqu’aux entrepôts d’Amazon ?

 
Bien que le but ultime d’un business Amazon FBA soit d’écouler de la marchandise sans même qu’elle vous passe entre les mains je vous conseille au début si vous résidez en France de recevoir la marchandise à votre domicile avant de la réexpédier dans les entrepôts d’Amazon, cela va vous permettre de contrôler la qualité des produits et que leurs étiquetages soit correctement fait.
 
Cela peut également vous permettre de créer un stock tampon c’est-à-dire de garder une partie du stock chez vous et d’approvisionner les entrepôts d’Amazon au fur et à mesure cela vous fera faire des économies sur les frais de stockage Amazon.
 
Vous avez suivi mes conseils et vous avez décidé de vous livrer à la maison, pas de panique cela ne va pas détruire votre rentabilité, Amazon a un partenariat avec UPS qui viendra directement récupérer les colis chez vous, à titre d’exemple j’envoie des colis de 10/12 kilos pour 6,28€HT ce qui est amusant (ou pas) c’est que vous envoyez 7 kilos ou 12 le prix reste le même.

5. Et si je veux livrer directement dans les entrepôts d’Amazon ?

C’est tout à fait possible, énormément de vendeurs ne voient jamais leurs stocks de façon physique, ils font faire des inspections de contrôle qualité dans les usines avant d’expédier la marchandise (comptez 150/250$ pour une intervention de ce type).
 
Mais attention si vous désirez expédier votre marchandise directement dans les entrepôts d’Amazon veuillez à bien préciser à votre transitaire que l’adresse de facturation est différente de celle de livraison afin que celui-ci s’assure que la TVA et les taxes d’importation vous soient réclamées à vous et non pas à Amazon.
On arrive à un point qui a été un game changer pour moi dans la délégation : Hubstaff / Staff.com
 
C’est en fait un petit outil que votre assistant télécharge sur son ordinateur, et a chaque fois qu’il travaille pour vous il lance l’application, cela va permettre de tracker le temps passer sur chaque tache et également d’avoir  des imprimés-écrans qui sont fait toutes les 10 minutes, le but n’est pas de fliquer votre employé, mais plutôt de lui faire savoir que vous avez un moyen de contrôler sa productivité et qu’il faudrait mieux qu’il ne passe pas sa journée sur Facebook.
 
Ça coute 10$ par mois et si vous comptez recruter un virtuel assistant, c’est clairement le meilleur investissement que vous pussiez faire !
Si tu veux tout savoir sur Amazon FBA et démarrer ton business en ligne