AMAZON FBA : 0% D’IMPÔTS OU TRÈS PEU ?

Introduction

Un des grands avantages Amazon FBA et des business en ligne de façon générale, c’est que vous bénéficiez d’une grande liberté géographique aussi bien pour vous personnellement que pour l’endroit ou vous allez domicilier votre société.
 

Ce que l’on va voir dans cet article 

  • Faut-il absolument optimiser fiscalement son business dès le départ?
  • Quels sont les pays acceptés pour ouvrir un compte vendeur sur Amazon et lesquels proposent une fiscalité avantageuse ?
 

AVERTISSEMENT :

 
L’objet de cet article n’est pas de vous faire un guide pour ne pas payer d’impôts en vendant sur Amazon, mais plutôt de vous ouvrir des pistes de réflexion.
 
Tout ce que je vais vous dire est le fruit de mon expérience lors de consultations avec des avocats fiscalistes ou de mes lectures de lettres d’informations spécialisées dans la fiscalité internationale. MAIS sachez que je ne suis en aucun cas avocat fiscaliste, je vous conseille donc formellement de prendre un RDV avec un avocat fiscaliste avant de prendre toutes décisions.
 
Il n’est vraiment pas facile pour moi d’aborder le thème de la fiscalité avec vous, car c’est vraiment un sujet à prendre avec des pincettes, il est impossible donner une solution qui convienne à tout le monde, car il y a tellement de paramètres à prendre en compte:
 
  • Votre lieu de résidence
  • Votre résidence fiscale 
  • Le pays ou est enregistrée votre société 
  • La provenance des revenues de votre société
  • Et votre plan de vie pour les années à venir tout simplement.

1. Faut-il optimiser son business fiscalement dès le départ ? 

 
Dans la plupart des cas je déconseille aux débutants de se pencher trop longtemps sur la question de la fiscalité pour la simple et bonne raison que cela engendre énormément de procrastination inutile, en effet il ne sert à rien de vouloir optimiser fiscalement un business inexistant ! L’objectif unique, soyons claires, c’est d’avoir un business qui marche !
 
Si la viabilité de votre projet ne dépend uniquement de la fiscalité, c’est sûrement que votre business modèle ou votre produit n’est pas bon, et si votre produit n’est pas bon votre chiffre d’affaires ne va pas se multiplier magiquement par 10 simplement parce que votre société sera domiciliée dans un pays où la fiscalité est avantageuse. Et cette affirmation marche également dans l’autre sens si votre business marche fort avec une imposition forte il marchera encore mieux avec une imposition allégée ou nulle, en ne payant pas ou peu d’impôts vous allez pouvoir réinvestir beaucoup plus d’argent dans votre business et donc développer ce dernier de façon exponentielle.
 
Donc si c’est votre premier business et que vous vivez France, ouvrez une SAS (je vous conseille de passer par les services de Legalstart pour économiser du temps et de l’argent) lancez vous et quand tout marche comme prévu vous allez avoir le temps et les moyens de réfléchir à comment optimiser votre fiscalité, mais ne brûlez pas les étapes ! Il est important de comprendre que vous n’êtes pas « marié » avec votre société et que si vous décidez de commencer vos activités avec une société française rien ne vous empêchera par la suite relocaliser votre société dans un autre pays.

« Il ne sert à rien de vouloir optimiser fiscalement un business inexistant »

 

2. Vendre sur Amazon sans payer d’impôt ou très peu ?

 
Je ne vais pas vous dire comment, n’étant pas avocat fiscaliste je ne suis pas habilité à le faire, mais je vais vous donner des pistes de réflexion.
 
Dans tous les cas, sachez qu’il faudra reverser la TVA dans les pays où vous effectuez vos ventes.
 
 
 
Notez qu’il y a dans cette liste des pays très intéressants en termes de fiscalité, certains à 0% pour les revenus provenant de l’étranger (ce qui sera le cas si vous vendez en Europe/USA) :
 
  • Hong Kong (quasi impossible d’ouvrir un compte bancaire)
  • Singapour (Plus facile que HK, mais il faut un directeur sur place)
  • Malte 
  • Jersey (extrêmement coûteux, et difficile si vous n’êtes pas Jersiais) 
  • Île de Man 
  • Guernesey
  • Émirats arabes unis
  • Gibraltar 
  • Chypre
  • Malaisie, etc.
Le problème des pays à la fiscalité nulle, c’est qu’il est souvent difficile et coûteux d’y monter une société, de plus certain pays pâtissent d’une mauvaise réputation sur la scène internationale et cela peut vous bloquer dans le choix des plates-formes de paiement si vous voulez faire un site e-commerce en plus de votre activité sur Amazon FBA.
 
Mais ce n’est pas le cas de tous, je crois qu’un article approfondi à ce sujet s’impose !
 

3. Pays à 0% 


Notez qu’il y a dans cette liste des pays très intéressants en termes de fiscalité, certains à 0% pour les revenus provenant de l’étranger (ce qui sera le cas si vous vendez en Europe/USA) :
 
  • Hong Kong (quasi impossible d’ouvrir un compte bancaire)
  • Singapour (Plus facile que HK, mais il faut un directeur sur place)
  • Malte 
  • Jersey (extrêmement coûteux, et difficile si vous n’êtes pas Jersiais) 
  • Île de Man 
  • Guernesey
  • Émirats arabes unis
  • Gibraltar 
  • Chypre
  • Malaisie, etc.
Le problème des pays à la fiscalité nulle, c’est qu’il est souvent difficile et coûteux d’y monter une société, de plus certain pays pâtissent d’une mauvaise réputation sur la scène internationale et cela peut vous bloquer dans le choix des plates-formes de paiement si vous voulez faire un site e-commerce en plus de votre activité sur Amazon FBA.
 
Mais ce n’est pas le cas de tous, je crois qu’un article approfondi à ce sujet s’impose !
 

5. Pays à la fiscalité légère (Moins de 20% d’imposition)

 
  • L’Estonie (0% seulement 20% sur les dividendes distribués).
  • La Bulgarie (10%)
  • L’Irlande (12,5%)
  • Liechtenstein (12,5%)
  • Taiwan (17%), etc.

 

Il est souvent plus facile et mieux vu de domicilier sa société dans ces pays à fiscalité réduite.

L’Estonie est clairement l’endroit ou mettre sa société en Europe en ce moment. Je prévois de faire une série de vidéo à ce sujet dans les semaines à venir.

5. Et puis il y a les autres…

 

Dont notre magnifique pays (La France) fait partie, mais dont je ne parlerai pas dans cet article, car je souhaite garder mon focus sur les pays offrant une fiscalité nulle ou légère (moins de 20%).

J’espère que cet article vous aura ouvert l’esprit sur les possibilités qu’offre Amazon afin de s’inscrire en tant que vendeur avec une compagnie domiciliée dans un pays avec une fiscalité intéressante.

Encore une fois objet de cet article n’est pas de vous donné une marche à suivre, mais plutôt mettre en avant des pistes à explorer (si je vois un fort engouement pour le sujet je posterais d’autres infos).

 
Si tu veux tout savoir sur Amazon FBA et démarrer ton business en ligne